Le droit à la déconnexion : un juste équilibre à trouver

Droit à la déconnexion salariés

La Loi Travail a introduit un « droit à la déconnexion » que l’on retrouve dans le Code du Travail (art. L2242-8) et qui vise la régulation de l’utilisation des outils numériques dans un accord, ou à défaut dans une charte pour les entreprises de plus de 50 salariés. La loi fait suite au rapport Mettling qui indiquait que « 72% des cadres travaillent dans des entreprises qui n’ont pris aucune mesure de régulation de la communication via des outils numériques et plus d’un tiers ont le sentiment de bénéficier d’aucun droit à la déconnexion. »

Avantages et Limites du droit à la déconnexion

Ces salariés ressentent une surcharge informationnelle et une pression temporelle accrue qui dégradent les relations sociales et l’image que le salarié se fait de lui-même. En effet, il est comme inscrit dans une compétition permanente et a l’impression de ne jamais pouvoir réaliser toutes les tâches qui se cumulent. Ainsi, un cadre nous confiait : « Je finis la journée avec 50 mails et je me réveille avec 80, car il doit y avoir des collaborateurs qui clôturent des trucs dans la soirée. » Il y a comme une interdiction au repos que le législateur a voulu corrigé.

Mais ce nouveau droit qui s’intéresse aux outils numériques confond le symptôme et le mal lui-même car derrière l’usage excessif des smartphones, du mail, des applis de gestion, se cache une hyper-connexion au rythme de l’activité professionnelle. Nous vivons dans un monde qui s’est complexifié et accéléré, avec des frontières floues et des distances abolies. Pour tenir le rythme, on s’épuise !

Et paradoxalement, ce sont aussi ces outils qui nous permettent de trouver un équilibre. Il est par exemple confortable de quitter le travail plus tôt pour récupérer ses enfants à l’école et reprendre son activité en soirée. Tout comme les limites imposées à la connexion avec des fermetures de serveurs produisent des stratégies de contournements par les salariés qui ne sont pas sans risque (usage de Cloud personnels…)

Finalement, pour que des salariés ressourcés contribuent à la performance de l’entreprise, il faut développer une compétence numérique et un management exemplaire et adapté en vitesse. La connexion au travail est avant tout connexion au rythme de l’entreprise qui doit savoir prendre du temps pour en gagner.

Nos équipes accompagnent vos salariés individuellement dans l’appropriation des bonnes pratiques et collectivement dans l’élaboration d’organisations du travail fortes en santé.

Contactez-nous pour toutes demandes d’informations.